Postcards

Au fond de vos pensions

https://www.youtube.com/watch?v=3r87tlDKFIM

 

Les fonds de pension sont pleins d’argent

Ils sont surtout bien trop puissants

Sur tout ce qui bouge ils font pan, pan !      

Ils misent sur tout, ils raflent tout

Et pour ce qui est des gens dedans,

Ils disent : sont pas à nous on s’en fout !                            

 

Ils amassent et ils entassent

Pour eux l’horizon à portée de main,

Est bien serein.

Ils visent demain,

Pour retirer au plus vite leurs gains.

 

Costards cravates ils portent des gants blancs

Mais ne cherchez surtout pas à voir ce qu’il y a dedans

Pour eux tout s’achète et tout se vend

Et l’être humain précisément ?

Pure marchandise cela s’entend

²Rodrigues as-tu du cœur ?² Pour ces gens, c’est non assurément

Gagnants ou perdants ils ont très vite choisi leur camp

                                              

Ferrari et Lamborghini

Yachts à quai à Tahiti

Jets privés au tarmac de Roissy

Tu zieutes de loin seulement petit                          

Maserati et tutti quanti 

Les plus belles filles sur le tapis

Et quand ils en appelleront une ²chérie² (et s’ils en appelaient une ²chérie²)

Saphirs et rubis seront au pied du lit…                

 

Refrain  

Oui mais quant à nous ?         

Que pasa en mi casa mon doudou ?!!       

 A quoi bon amasser les sousous

L’Etat vous prendra presque tout, à vous.              

Donnons-nous plutôt tous rendez-vous

Porte du Farniente nous y boirons tout notre soûl                                          

Loin très loin de ces grands méchants loups

Dans ce monde qu’ils ont rendu presque fou

Et plutôt que de nous mettre à genoux

Serrons-nous les coudes pour en venir à bout.                 

 

Livré à ces bandes organisées de chacals

Mais que restera-t-il de notre beau monde ?

Aux quatre coins du globe ils le sondent

Carcasses des sociétés liquidées,

Tout juste dépouillées et démembrées

Odeur nauséabonde à des kilomètres à la ronde

Sans vergogne ils rôdent et maraudent dans un bal infernal

Mais comment faire face à un tel arsenal ?

Décomplexés, torses bombés ils sont vautours et chacals

Il faut vite les stopper, leur festival nous sera fatal

 

Ferrari et Lamborghini

Yachts à quai à Tahiti

Jets privés au tarmac de Roissy

Tu zieutes de loin seulement petit                              

Maserati et tutti quanti 

Les plus belles filles sur le tapis

Et quand ils en appelleront une ²chérie² (et s’ils en appelaient une ²chérie²)

Saphirs et rubis seront au pied du lit…  

 

Refrain  

 

Au fond de vos pensions quelques clopinettes

De quoi nourrir à peine tant de bouches affamées

Tandis qu’ils dorment, la conscience en paix,

La tête posée sur des oreillers de plumes d’oies rembourrés.

Alors qu’ils se la pètent et qu’ils nous mènent à la baguette

 

Refrain  

Qu’adviendra- t-il de nous ?         

Que pasa en mi casa mon doudou ?!!       

A quoi bon amasser les sousous

L’Etat vous prendra presque tout, à vous.              

Donnons-nous plutôt tous rendez-vous

Porte du Farniente nous y boirons tout notre soûl                                          

Loin très loin de ces grands méchants loups

Dans ce monde qu’ils ont rendu presque fou

Et plutôt que de nous mettre à genoux

Serrons-nous les coudes pour en venir à bout.